Stratégies d’acculturation d’adolescents maghrébins en France : attitudes, identités et images de soi en fonction du genre

Author(s): Myriam AISSAOUI and Betty GOGUIKIAN RATCLIFF

http://archive-ouverte.unige.ch/unige:30030

Abstract

Introduction: Les enfants de migrants se situent au carrefour de plusieurs univers logiques et appartenances ; c’est ce qui fait leur richesse, mais cela peut aussi causer des difficultés (Moro, 1998). En effet, leur socialisation s’opère simultanément ou parallèlement dans deux milieux culturels distincts et autonomes, celui affectivement lié à leur vie familiale et celui véhiculé par le monde social extérieur, dont les significations peuvent être ressenties comme contradictoires (Perregaux, Akkari & Cattafi, 2000). L’une des tâches développementales des jeunes de 2ème génération est de faire co-exister leurs besoins personnels de développement et d’adaptation sociale avec les attentes parentales. En ce sens, ils doivent faire face à des difficultés spécifiques qui ont été jusqu’ici peu décrites dans la littérature (Bornstein & Cote, 2006). Comment développent-ils des compétences pour fonctionner adéquatement dans deux contextes culturels différents? Comment parviennent-ils à réguler les déséquilibres créés par la distance entre les normes, valeurs et modes de vie du pays d’accueil et d’origine ?

Key words: Acculturation strategies, France, adolescents, attitudes, identity, self-representation, gender, development

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s