Du bon usage de l’interprète, entre neutralité et implication émotionnelle

Author(s): Betty GOGUIKIAN RATCLIFF

https://archive-ouverte.unige.ch/unige:30034

Abstract:

Nos sociétés multiculturelles occidentales confrontent les cliniciens et les intervenants du domaine médical, social et éducatif à un fait nouveau, celui des usagers migrants allophones, ayant un accès et une connaissance limités de nos institutions. Nous aborderons ici la question du rôle de l’interprète en milieu médical, et confronterons les contextes de la médecine somatique et psychiatrique ou psychothérapeutique.

Key words: multiculturalism, psychotherapy, somatisation, migrants

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s