Un improbable refuge: Les répercussions sur la santé mentale des procédures en matière d’asile

Author(s): Marulla HAUSWIRTH, Assal Momeni CANELLINIDU, and Nathalie BENNOUNDU

http://www.cairn.info/revue-psychotherapies-2004-4-page-215.htm

Abstract: Les démarches de demande d’asile – auditions, attente plus ou moins longue pour l’étude du dossier, réponse négative à la demande d’asile, conditions de séjour provisoires, liées à une précarité sociale – entrent souvent en résonance avec les événements et les traumatismes à l’origine de l’exil. Les difficultés administratives et leurs conséquences s’additionnent aux épreuves qui résultent directement de la migration et de ses deuils, aggravant les conséquences psychiques.
Cet article propose une réflexion clinique sur les répercussions psychiques de ces démarches. A partir d’exemples issus de notre pratique psychothérapeutique, dans le cadre de l’association Appartenances, auprès de victimes de violences collectives et/ou individuelles, nous discutons les enjeux d’une telle prise en charge, et proposons des idées-guides qui nous sont apparues au fil des ans essentielles à ce type d’accompagnement.

Mots clés: traumatismes, asile, psychothérapie, réfugiés, santé mentale

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s